Durée de dédouanement d'un colis en Chine

Envoyer un colis en Chine : formalités et durée pour le dédouanement

Comme tous les envois à l’international, expédier un colis en Chine suggère un dédouanement. Une procédure dont la durée détermine, en grande partie, le délai d’acheminement jusqu’au destinataire. 

Ainsi, pour envoyer rapidement un colis en Chine, il s’agit de réduire au maximum la durée de dédouanement. Il est donc important de bien comprendre quelles sont vos obligations en tant qu’expéditeur… Et cela, nous le savons, ce n’est pas toujours évident ! 

En effet, les règles d’import/export ont la fâcheuse tendance d’être extrêmement opaques, qu’il s’agisse d’un envoi à titre personnel ou commercial. 

Laissez-nous vous éclairer sur le sujet. 

Dédouanement : en quoi ça consiste exactement ? 

Les biens qui transitent à l’international passent obligatoirement entre les mains des autorités douanières pour : 

  1. Endiguer l’introduction/la sortie de produits illégaux ; 
  1. Appliquer les droits de douane correspondants (taxes et frais) ; 
  1. Protéger le territoire contre les risques phytosanitaires et les consommateurs contre les produits potentiellement dangereux. 

Pour cela, chaque colis fait l’objet d’un contrôle strict. Les autorités douanières vérifient : 

  • La nature du colis et la légitimité de son entrée/sortie du territoire ; 
  • La valeur douanière et calculent sur cette base le montant des taxes à facturer ; 
  • L’identité de l’expéditeur ainsi que celle du destinataire, afin de faire appliquer les droits de douane. 

La durée de ce processus varie d’un pays à l’autre et selon la période de l’année. Il est donc difficile de déterminer à l’avance la durée de dédouanement d’un colis en Chine. 

Toutefois, une chose est sûre, plus l’expéditeur est méticuleux au moment d’organiser l’envoi de son colis et plus rapide sera le processus de dédouanement. 

Durée de dédouanement d’un colis en Chine : comment éviter les retards ? 

À l’heure d’envoyer un colis à l’étranger, deux objectifs se dessinent : minimiser le coût de l’expédition et optimiser le délai d’acheminement. L’un comme l’autre sont parfois soumis à des aléas hors de notre contrôle. 

Toutefois, certaines précautions permettent de mettre toutes les chances de son côté. Voici lesquelles si vous souhaitez que la durée de dédouanement en Chine soit la plus courte possible, et pour que votre colis soit rapidement livré. 

Dédouanement d'un colis en Chine

Étape 1 : s’assurer que les biens envoyés soient autorisés en Chine 

Si vous envoyez des produits non autorisés sur le territoire de la République Populaire de Chine, non seulement votre colis sera retenu en douanes et vous risquez de payer des pénalités (vous, ou le destinataire), mais en plus, il sera très certainement détruit

La liste des biens prohibés en Chine est régulièrement actualisée, rendez-vous sur le site officiel des douanes chinoises pour vérifier que les biens contenus dans votre colis n’y figurent pas. 

Quoi qu’il en soit, ne sous-estimez pas l’importance de cette étape ! 

En effet, si certaines restrictions sont communes à la plupart des pays du monde (armes à feu, drogues, animaux, denrées alimentaires périssables, etc.) d’autres, en revanche, peuvent vous surprendre …

  • Matériaux séditieux ou de trahison : tout ce qui va à l’encontre de l’idéologie du gouvernement chinois ; 
  • Articles contribuant à l’action de fumer : cigarettes, cigares, cigarettes électroniques, e-liquide, tabac, etc. ; 
  • Tous produits sous forme de poudre : lait en poudre, suppléments nutritifs, etc. , 
  • Bijoux de fantaisie et bijoux avec pierre précieuse ou métaux précieux
  • Produits électroniques défectueux (sauf s’il s’agit d’un renvoi, mais il faudra être en mesure de le prouver) ; 
  • … 

Par ailleurs, sachez que bon nombre de biens autorisés devront être accompagnés d’une certification et/ou d’une licence spéciale. C’est notamment le cas des : 

  • Articles et des emballages en bois ; 
  • Dispositifs médicaux ; 
  • Cosmétiques ; 
  • Jouets ; 
  • Produits biologiques ; 
  • Végétaux ; 
  • Etc.

En somme, vous l’aurez compris, renseignez-vous correctement avant de planifier une éventuelle expédition de colis en Chine ! 

Étape 2 : bien choisir sa date d’expédition 

La majorité de l’acheminement de votre colis se fera vraisemblablement par avion, mais une fois en Chine, la voie terrestre sera également empruntée, suggérant ainsi l’intervention de plusieurs transporteurs locaux… 

Comme vous le savez bien, qui dit intermédiaires dit risques de retards accrus. Et c’est d’autant plus vrai lorsque la chaîne logistique est soumise à des fluctuations importantes de la demande, ou lorsque son fonctionnement est perturbé par quelconque évènement. 

En d’autres termes et dit simplement : certaines périodes de l’année et certaines dates ne sont tout simplement pas recommandées. En effet, certains jours fériés nationaux sont obligatoires, par exemple : 

  • La période du Nouvel An chinois, qui s’étend de décembre à février ; 
  • Et de La Golden Week, qui célèbre l’anniversaire de la République Populaire de Chine la première semaine d’octobre de chaque année. 

Étape 3 : envoyer toute la documentation requise

Comme nous l’avons mentionné un peu plus tôt, l’objectif principal du dédouanement est de vérifier la légitimité d’entrée/sortie d’un bien sur un territoire. Forcément, plus vous facilitez la tâche aux autorités douanières en envoyant toute la documentation requise, et plus rapide sera le processus…

Malheureusement, comme vous l’aurez sans doute anticipé, la liste des documents à fournir est relativement longue et dépend du type d’envoi (commercial ou non). 

Plus de détails dans le prochain paragraphe ! 

Quels documents dois-je fournir pour le dédouanement d’un colis en Chine ? 

Envoyer un colis à titre personnel en Chine

Pour que votre colis soit considéré comme un envoi à titre personnel par les autorités douanières, sa valeur ne doit pas dépasser le montant de 1000 RMB, soit environ 135 € (sauf à Hong Kong, où la valeur ne doit pas dépasser les 800 RMB, 105 € environ). 

Votre colis sera ainsi exonéré de droits et de taxes. La durée de dédouanement de votre colis en Chine sera ainsi bien plus courte… À condition, bien entendu, de fournir les informations suivantes : 

  • Une facture commerciale rédigée en anglais, détaillée par article sur laquelle figure : la valeur réelle du bien, la marque et l’incoterm ; 
  • Le profil d’expédition (document fourni par le service de transport choisi en France) : nombre de colis, poids, valeur, devise ; 
  • Adresse en Chine (en Pinyin, le système de transcription phonétique en lettres latines), avec la mention (obligatoire) de “République Populaire de Chine” (en Français ou en Anglais, peu importe, mais n’écrivez pas simplement “Chine”) ; 
  • Le numéro de téléphone, et éventuellement le courrier électronique, du destinataire. 

Bon à savoir

S’il s’agit d’effets personnels, alors il faudra indiquer la mention “effets personnels” et fournir une liste détaillée de chaque article.

Quoi qu’il en soit, si vous avez le moindre doute, demandez conseil au personnel de l’entreprise de transport que vous aurez choisi. 

Qu’il s’agisse de La Poste, de DHL ou autre, ses spécialistes devraient être en mesure de vous fournir une liste exhaustive des documents à fournir afin de réduire au maximum la durée de dédouanement de votre colis en Chine. 

Colis Chine

Expédier à une entreprise chinoise 

Bien que la Chine soit considérée comme l’usine du monde, de nombreuses opérations d’exportation vers ce pays ont lieu chaque jour. 

À ce titre, les exportations françaises représentent un peu plus de 17,5 milliards d’euros  et concernent le secteur des spiritueux, des cosmétiques, de l’aéronautique et des produits pharmaceutiques. 

Selon l’envergure de votre projet d’exportation et la nature de ses spécificités intrinsèques, vous pourriez avoir besoin de l’aide d’un spécialiste pour réaliser vos expéditions vers la Chine en toute sérénité… En effet, comme nous l’avons mentionné, de nombreux produits sont concernés par des règles bien précises et leur application nécessite parfois l’aide d’un expert. 

Ceci étant dit, voici la liste des principaux documents à fournir pour expédier une commande lambda en Chine : 

  • Le connaissement, dans le cas du transport maritime, ou la lettre de transport aérien (aussi appelée AWB pour Air Way Bill) ; 
  • Une facture commerciale en anglais accompagnée de son bon de commande sur lesquels doivent être renseignés (il est recommandé de joindre 5 copies) : votre numéro EORI, le code HS de la marchandise, la description détaillée des articles (poids, dimensions, valeur commerciale), le numéro de la licence d’importation du destinataire chinois  ; 
  • Une liste de colisage ou liste d’expédition ; 
  • Enfin, la certification CCC (China Compulsory Certification), l’équivalent de notre logo CE, est obligatoire pour la plupart des articles exportés en Chine à des fins commerciales. 

Bon à savoir 

Pour réduire la durée de dédouanement, il est possible de réaliser la déclaration en douane sur le site officiel des autorités douanières chinoises avant la cargaison de la marchandise. Après la réalisation du paiement, vous recevrez un reçu et vos marchandises n’auront pas à passer par le processus douanier lors de leur voyage.
French FR Chinese (Simplified) ZH-CN English EN Portuguese PT Spanish ES