Comment identifier un bon fournisseur en Chine ?

De nombreux clients ont vécu des expériences négatives avec les fournisseurs chinois : mauvaise qualité des produits, inexistence du service après-vente, difficulté à échanger, etc. Par conséquent, l’importation de produits depuis la Chine est aujourd’hui devenue un véritable casse-tête, malgré la multitude de fournisseurs qui existent sur place. Comment trouver un bon fournisseur chinois ? La première étape consiste à rechercher un partenaire de confiance. Certes, ce n’est pas une tâche facile, mais en prenant en compte un certain nombre de paramètres, il est possible de faire le bon choix de fournisseur. Voici les critères à considérer pour identifier un bon fournisseur en Chine.

Quels sont les critères pour identifier un bon fournisseur en Chine ?-1

Le droit d’exportation

Il faut distinguer le droit d’exportation de la « China Compulsory Certificate » (CCC). Bien qu’elles se rapportent toutes deux aux transactions effectuées entre la Chine et le reste du monde, ces autorisations ont des domaines d’application différents. Le droit d’exportation concerne les produits exportés de la Chine, tandis que la CCC fait référence à l’importation de certaines marchandises en Chine. Ainsi, pour identifier le bon fournisseur en Chine, c’est le droit d’exportation, et non le CCC, qu’il faut prendre en compte.

Dans l’environnement économique particulier de la Chine, seules les entreprises qui ont l’autorisation du gouvernement central ou local ont le droit d’exporter, sans passer par des sociétés commerciales. Ainsi, avant d’entrer en partenariat avec un fournisseur chinois, il faut s’assurer qu’il a bien le droit d’exporter. En cas de doute, l’importateur a la possibilité de s’approvisionner auprès des compagnies d’exportation du gouvernement. Toutefois, cette démarche génère des coûts supplémentaires.

Heureusement, depuis que la Chine a rejoint l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), toutes les entreprises chinoises ont le droit d’exporter. Mais, dans les faits, ce n’est pas ce qui est observé. Pour que la réalité s’allie à la théorie, il faudra certainement attendre encore quelques années. C’est pour cela qu’il est recommandé d’être prudent dans les relations commerciales avec les fournisseurs chinois. Si un partenariat avec une société chinoise pour la fabrication et la livraison de produits « Made in China » est envisagé, il vaudrait mieux s’assurer, dès le départ, qu’elle est réellement autorisée à exporter ses marchandises en direction d’autres pays en Europe, en Amérique, en Asie et en Afrique.

L’honnêteté du fournisseur

Une étude conduite par des professionnels sur les transactions avec la Chine révèle que l’honnêteté du fournisseur est un critère de choix essentiel. Ce critère est indispensable dans un écosystème marqué par la fraude, la contrefaçon et l’arnaque. L’honnêteté détermine le sérieux d’un fournisseur et le définit en tant qu’acteur dans la chaîne d’approvisionnement. Mais, comment identifier un marchand chinois honnête ?

C’est simple : l’importateur est invité à mener une enquête sur les activités des fournisseurs qu’il a sélectionnés. L’enquête préalable va se porter concrètement sur le niveau de gestion et le mécanisme de fixation des prix. Ainsi, un fournisseur chinois peut être considéré comme honnête :

  • s’il présente une gestion plus ou moins transparente ;
  • s’il possède de bons états de service attestés par des retours globalement positifs des précédents clients ;
  • s’il fixe des prix qui reflètent les coûts réels (équilibre entre l’offre et la demande en fonction d’indices économiques).

Toutes ces informations sont normalement disponibles en ligne sur le site internet du commerçant. Les avis d’autres importateurs et des personnes-ressources peuvent être consultés sur des plateformes dédiées. Cependant, sur certaines plateformes, les avis négatifs ont tendance à faire l’objet d’une sélection minutieuse, ou sont simplement supprimés. Une autre technique consiste à publier, en temps réel, les avis positifs et à différer la publication des avis négatifs pour faire apparaître une majorité d’avis positifs parmi les commentaires les plus récents.

De même, il semblerait que certains avis sont rédigés par l’entourage des commerçants, des prestataires spécialisés ou le professionnel lui-même. Ainsi, il faut bien diversifier les sources d’informations et ne pas se fier uniquement aux renseignements recueillis en ligne.

La qualité des produits « Made in China »

La qualité des produits est un critère de choix déterminant pour sélectionner un fournisseur chinois. En effet, les produits « Made in China » ont souvent mauvaise presse auprès de la communauté internationale, du fait de la qualité des matériaux utilisés. Il faut dire que le sourçage des matériaux en Chine n’est pas vraiment une priorité pour certains fabricants. Ainsi, le risque de recevoir une marchandise comportant une part assez importante de produits usagés en provenance de Chine est bien réel. Aussi, la contrefaçon est une pratique habituelle dans cette partie du monde.

Comment s’en prémunir ? Il faut s’assurer que les caractéristiques des produits commandés sont conformes aux normes de qualité et de sécurité internationales en vigueur pour chaque classe de produit. La qualité se réfère également à la capacité d’un produit à satisfaire les besoins exprimés ou implicites. Le bon prestataire doit pouvoir fournir explicitement la preuve que ses produits sont certifiés et qu’ils ne contiennent aucun défaut susceptible de nuire à l’expérience utilisateur.

C’est une démarche absolument nécessaire, puisque les images peuvent être trompeuses. En matière de preuves, à la demande du client, le fournisseur doit lui fournir les différentes certifications obtenues ou des échantillons lui permettant de tester la qualité du produit.

Le rapport qualité/prix

Le choix d’un fournisseur chinois dépend de plusieurs variables, dont le prix des marchandises. Lorsqu’on parle de prix, on fait d’abord référence au coût unitaire des produits. Certains marchands tentent de se démarquer de la concurrence en affichant des prix plus bas, tandis que d’autres pratiquent des prix assez élevés, en dépit de la quantité importante de produits commandés. Il est préférable de sélectionner un fournisseur dont les produits possèdent un bon rapport qualité/prix. Des prix compétitifs minimisent l’investissement de départ, ce qui finalement permet à l’acheteur de proposer des produits à des prix concurrentiels.

Cependant, le coût unitaire des produits n’est pas un indicateur fiable à lui seul. En effet, il faut considérer leur coût global, qui inclut non seulement le coût de la commande, mais également les divers coûts liés au transport et à l’acquisition des produits par le client. C’est en réalité ce coût qui doit être le plus bas possible, sans toutefois impacter la qualité des produits choisis. La fixation des prix n’est pas une science exacte au demeurant. Elle dépend de plusieurs éléments internes, mais également de facteurs externes dont les usines de fabrication sont totalement tributaires.

Quels sont les critères pour identifier un bon fournisseur en Chine ?-2

La condition financière

La condition financière détermine la capacité de production ou « capacité technologique » d’une entreprise, à l’échelle locale, nationale ou internationale. Il est donc conseillé d’enquêter sur la situation financière d’un fournisseur chinois avant de le solliciter pour le traitement de petites ou de grosses commandes. Une entreprise financièrement forte est en mesure de satisfaire les besoins des clients en matière de volume et de répondre aux exigences de qualité. La stabilité financière optimise également la capacité de gestion du fournisseur. Un fournisseur doté de compétences managériales est capable de respecter les délais de livraison et de garantir la fourniture continuelle des marchandises à ses clients, la clé d’une coopération à long terme.

Mais, comment analyser la situation financière d’un fournisseur chinois ? À l’instar d’autres entreprises, deux éléments sont essentiels :

  • le compte de résultat sur les trois dernières années (idéalement) ;
  • le bilan sur la même période.

Il faut disposer de certaines compétences pour se livrer à un tel exercice. Sans qualification, il est recommandé de recourir à l’expertise d’un professionnel. Ce dernier est chargé d’évaluer la rentabilité du fournisseur afin que le client se consacre exclusivement à son activité. Son rôle dans la chaîne d’approvisionnement est donc prépondérant. De nombreuses plateformes proposent des services de cette nature. Mais, il est préférable d’opter pour un prestataire qui justifie d’une expérience suffisante dans l’accompagnement des importateurs en quête de fournisseurs chinois pour développer leur activité de e-commerce.

Les services proposés

La qualité des marchandises couplée à une tarification avantageuse amène le plus souvent un client à sélectionner un partenaire commercial plutôt qu’un autre. De plus en plus de fournisseurs chinois le comprennent. Ils adoptent ainsi la même stratégie commerciale pour espérer conclure un partenariat durable qui leur permettra d’exporter leurs produits vers les régions d’Europe, d’Amérique, d’Asie et d’Afrique. Le choix devient alors difficile à opérer pour les importateurs étrangers. Dans ce cas, il est préférable d’opter pour le fournisseur qui propose des services apportant une plus-value. En effet, certains fournisseurs sont disposés à :

  • fournir des conseils utiles au client, concernant l’utilisation d’un produit ;
  • traiter des commandes spéciales dans des délais assez courts ;
  • informer l’acheteur de tout changement de prix et des ruptures de fournitures à l’avance ;
  • stocker des pièces de rechange pour les livraisons immédiates ;
  • utiliser un outil de discussion performant pour recevoir et envoyer les messages à temps.

En définitive, la recherche de fournisseurs chinois en ligne ne s’avère pas si difficile lorsqu’on a les bonnes informations. Les critères de sélection sont principalement économiques, mais des critères sociaux, politiques et environnementaux peuvent également avoir une influence significative sur le choix des fournisseurs. Il faut tenir compte du décalage horaire qui peut retarder la communication et perturber les échanges.

Nous vous recommandons ces autres pages :

French FR Chinese (Simplified) ZH-CN English EN Portuguese PT Spanish ES