Prix d'un container maritime

Quel est le prix d’un conteneur maritime ?

Le prix d’un conteneur maritime dépend avant tout de l’utilisation que l’on souhaite en faire, et il s’avère que ce simple caisson parallélépipédique métallique attire des acquéreurs de tous bords, avec des exigences éclectiques

Les sociétés d’import/export, bien sûr, puisque l’on ne peut s’en passer pour le transport de marchandises à l’international. Mais aussi les particuliers et les entrepreneurs, pour qui le container peut tout aussi bien se muer en bureau, en habitation ou en espace de stockage amovible. 

Ainsi, s’il fallait donner une fourchette de prix pour un container d’occasion standard, elle serait comprise entre 1000 et 5000 € HT, bien plus, s’il est question d’un container spécifique (de l’ordre de 25 000 €).  

Une estimation sans doute trop imprécise pour qui souhaite définir un budget, d’où l’importance de connaître les facteurs inhérents au prix d’un conteneur

Le prix d’un conteneur maritime selon 5 critères clés 

Puisque le prix d’un container dépend directement de l’usage que vous en ferez, il vous faut avant tout définir quelles sont les caractéristiques que vous recherchez

En effet, comme nous allons le voir, les dimensions, l’état du conteneur ou encore, ses spécificités techniques, impactent plus ou moins notablement son prix de vente. 

#1. Le type de container : quel budget pour quel besoin ? 

Les néophytes s’imaginent peut-être qu’un conteneur maritime n’est qu’une grande caisse d’emballage en acier, et qu’il n’y a pas lieu de tergiverser sur ses spécificités techniques, sans doute très basiques. 

N’oublions pas que les conteneurs sont destinés à faire voyager tous types de marchandises  : sèches, périssables, encombrantes, fragiles, dangereuses, etc. De ce fait, il existe plusieurs types de conteneurs, dont le prix est proportionnel au degré de technicité. 

Du conteneur open top à toit ouvrant au conteneur reefer pour le contrôle de la température, en passant par le conteneur-citerne, le conteneur galvanisé et le conteneur open side, le panel de choix est vaste, tout comme la tarification associée !

Pour un besoin spécifique, nous ne saurions que trop vous recommander de vous adresser directement à une entreprise spécialisée dans la vente de conteneurs neufs ou d’occasion. En revanche, si votre achat n’est bridé par aucune contrainte technique, alors un conteneur dry est sans aucun doute le plus adapté. 

Manutention de containers

Hermétique, solide, étanche et stable, il est conçu pour accueillir tout type de marchandise, et peut facilement être recyclé en habitation ou en espace de stockage. C’est aussi le type de container le plus répandu, et donc, le plus économique. 

Par ailleurs, le conteneur de stockage est un candidat tout indiqué si vous savez d’ores et déjà que vous ne l’utiliserez pas pour le transport de marchandises. Tout aussi étanche et solide qu’un container de fret, il ne répond cependant pas aux normes ISO, et ne peut donc pas être chargé sur un navire

#2. L’état général du conteneur : neuf ou d’occasion, bonne question !

Comme c’est le cas pour n’importe quel achat, l’état général du container influence bien entendu son prix de vente. Et c’est d’ailleurs ce qui va le déterminer en grande partie. 

Que vous soyez à la recherche d’un container en excellente condition ou pas, gardez à l’esprit qu’il existe tout un panel de nuances entre le neuf et l’usagé. En ce sens, orienter vos recherches sur un conteneur d’occasion ne signifie pas nécessairement que vous devrez revoir à la baisse vos exigences. 

Il existe en effet deux types de conteneurs neufs : 

  • Le conteneur neuf que vous achetez en sortie d’usine, avec des délais de livraison parfois très longs et dont le prix est très élevé ; 
  • Ainsi que le conteneur one-tripper, dit “premier voyage” qui, comme son nom l’indique, a effectué un unique voyage en sortie d’usine. Son coût de livraison étant amorti, son prix final est plus attractif, et seules quelques traces dues aux opérations de manutention le différencient d’un conteneur strictement neuf. 

Ceux dont le budget est restreint et/ou dont le besoin peut se passer d’un container durable, sachez que choisir de l’occasion ne vous prédestine pas à acheter un conteneur en mauvais état. 

  • Vous pouvez en effet faire l’acquisition d’un conteneur d’occasion cargo worthy. Porteur de la certification CSC, il répond également aux exigences sécurité et qualité internationales (normes ISO) et donc, vous pourrez l’utiliser pour le transport de fret. 
  • Enfin, si votre achat n’est pas motivé par des besoins logistiques, mais que vous souhaitez malgré tout acquérir un container d’occasion en bon état, alors orientez vos recherches sur les conteneurs WWF (Wind and Water Tight) ou “dernier voyage”. Ils ne répondent plus aux normes ISO, mais ils n’en demeurent pas moins étanches et hermétiques. 

#3. La taille du conteneur : plus grand n’est pas forcément plus cher !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un mini-conteneur ne revient pas forcément moins cher qu’un conteneur aux dimensions standards. Cela, pour une simple raison : plus vous orientez vos recherches vers un type de conteneur spécifique, et plus son prix de vente sera élevé. 

Ceci dit, il existe plusieurs types de containers dont les dimensions sont considérées comme standards. En effet, les normes ISO leur définissent une largeur commune de 8 pieds (environ 2,45 mètres). Cependant :

  • Leur longueur peut varier : 20 pieds (environ 6 mètres) ou 40 pieds
  • Ainsi que leur hauteur : 2390 mm pour les dry ou 2698 mm pour les High Cube. 

Comme il est de l’espérer, les conteneurs de grandes dimensions, dont la largeur peut aller jusqu’à 10 pieds, affichent un prix plus élevé, d’autant que le coût de manutention sera lui aussi affecté d’un pourcentage supplémentaire. En ce sens, choisir un conteneur de petit gabarit (entre 6 et 10 pieds de long) peut s’avérer stratégique, car sa manutention ne requiert pas de grue. 

Containers sur le port

#4. Les frais de livraison : un coût rarement inclus dans le prix du container !

La grande majorité des conteneurs maritimes sont fabriqués en Chine. Et donc, l’achat d’un conteneur neuf suggère nécessairement un coût de livraison substantiel. Vérifiez s’il est inclus dans le prix de vente (ce n’est généralement pas le cas), et soyez vigilant sur le choix des INCOTERMS, car selon, l’organisation et le prix du voyage pourra être en partie, ou totalement à votre charge.  

Quoi qu’il en soit, vous pouvez choisir d’optimiser le voyage de votre conteneur maritime en faisant appel à un transitaire international. 

Si vous choisissez d’acheter un conteneur d’occasion one-tripper, cargo worthy ou encore WWT, alors le coût de livraison concerne uniquement l’acheminement du conteneur depuis le port, ou le hangar de votre fournisseur, jusqu’à vos locaux. Et c’est là que le choix d’un conteneur de petite taille peut s’avérer judicieux, si vos critères vous le permettent. 

#5. La conjoncture économique 

Bien entendu, un facteur déterminant – mais surtout hors de votre contrôle – est la conjoncture économique actuelle. Vous le savez, la pandémie ainsi que les conflits internationaux ont fortement ébranlé l’équilibre de l’import/export. 

Les échanges sur l’axe Trans-Pacifique ont augmenté de manière si brutale et inattendue, que la production de conteneurs et l’affrètement de navires n’ont pas pu suivre le rythme. Et puis, les grèves des dockers dans certains ports (États-Unis, Australie, Réunion) ont également contribué à la pénurie des conteneurs, et donc, à la flambée de leur prix

Comme le rapporte l’Usine Nouvelle, le prix d’un conteneur maritime de 20 pieds pour relier la Chine à l’Europe est actuellement 4400 dollars, alors qu’il était de 1000 dollars en 2020. 

Dans ces conditions, l’achat d’un conteneur est forcément plus élevé. Mais il sera aussi plus rentable pour qui souhaite le louer aux transitaires. 

Où acheter un container maritime au meilleur prix en 2022 ? 

Vous l’aurez compris, le prix d’un conteneur maritime dépend de tout un tas de facteurs. C’est pour cela que nous vous recommandons de : 

  1. Définir votre besoin en termes de dimensions, d’état d’usure, et de caractéristiques techniques ; 
  2. Demander des devis (le plus souvent gratuits) aux entreprises spécialisées dans la vente de conteneurs neufs ou d’occasion. Une rapide recherche sur internet, et vous trouverez aisément des dizaines de prestataires. 

Au vu du contexte économique actuel, si vous êtes à la tête d’un vaste projet d’achat de conteneurs maritimes (en termes de quantité et/ou de spécificités techniques), alors nous vous recommandons de faire appel à une société de sourcing. 
Mkgmix est spécialiste du marché chinois et connaisseur du domaine de l’affrètement maritime. En ce sens, nos agents peuvent vous aider à trouver le ou les conteneur(s) maritime(s) que vous cherchez au meilleur tarif et dans les meilleurs délais.

French FR Chinese (Simplified) ZH-CN English EN Portuguese PT Spanish ES