Opération de conteneur au port

Comment faire le suivi d’un conteneur ?

Une fois passée l’étape – ô combien charnière – de recherche de fournisseur, il vous reste encore un cap à franchir : l’acheminement de la marchandise. Même si vous confiez cette mission à un transitaire chevronné, vous retenez votre souffle jusqu’à ce que votre commande arrive à bon port. Et c’est bien normal, étant donné la quantité d’aléas qui jalonnent son voyage

Heureusement, nous sommes au 21e siècle et il existe tout un panel de solutions développées pour suivre un conteneur et optimiser son acheminement

Comment suivre un conteneur pendant sa livraison ? 

Parce que les transitaires et les sociétés de logistique sont conscients des enjeux économiques inhérents à la chaîne d’approvisionnement, la plupart d’entre eux proposent à leurs clients un service de suivi de conteneur en temps réel. 

Conçues pour vous informer vite et bien sur l’état de la cargaison, ces API se veulent simples d’accès et simples d’utilisation. 

En effet, le plus souvent, le suivi de conteneur est accessible depuis le site internet du transitaire ou du transporteur. Toutefois, si votre transitaire ne propose pas ce service, alors l’accès pourra se faire depuis l’une des nombreuses plateformes de tracking en ligne que vous trouverez à l’aide d’une simple recherche Google. 

Dans tous les cas, pour accéder à la position en temps réel de votre conteneur, vous devrez disposer de l’une ou plusieurs des informations ci-dessous :

  • Le nom du transporteur, c’est-à-dire, l’entreprise propriétaire du navire sur lequel a été chargé votre cargaison  ; 
  • Le numéro de conteneur, estampillé sur la plaque CSS du conteneur, il s’agit d’un numéro d’identification unique. Vous le trouverez sur la documentation officielle de la marchandise au format suivant : XXXU123456. 

Une fois ces données renseignées, vous pourrez visualiser la position géographique en temps réel du navire sur lequel voyage votre conteneur sur une carte internationale. 

Suivi de conteneur

Le suivi de conteneur : connaître la géolocalisation, et bien plus ! 

Pour des raisons de sécurité évidentes, le trafic maritime fait l’objet d’une surveillance rigoureuse. Ainsi, la position des navires est constamment monitorée via un dispositif de système d’identification automatique (SIA ou AIS en anglais) dont sont équipés tous les bateaux effectuant des voyages internationaux. 

Les données récoltées sont accessibles gratuitement sur deux plateformes populaires auprès des entreprises de transport maritime et des aficionados : MarineTraffic et VesselFinder

Lorsqu’un transitaire ou un transporteur propose un service de suivi de conteneur,  les données qui vous sont fournies proviennent bien souvent de ces plateformes ou d’un équivalent. Concrètement, les informations fournies concernent le navire et non le conteneur à proprement parler. Et comme vous le savez bien, la géolocalisation du bateau sur lequel se trouve votre conteneur n’est pas la seule inconnue de l’équation. 

Du vol de la cargaison aux conditions climatiques entraînant l’endommagement de la marchandise, les aléas sont nombreux et ne se résument malheureusement pas au possible retard de livraison. 

C’est pour cela que certaines entreprises ont développé un service de suivi de contenu sophistiqué combinant la technologie GPS et des ondes UHF (Ultra High Frequency) avec celle des IdO (objets connectés) et du Bluetooth

Aimantés sur l’une des parois du conteneur ou scellés sur le système d’ouverture, ces dispositifs de tracking sont équipés de nombreux capteurs permettant de connaître notamment : 

  • La position géographique en temps réel ; 
  • Le taux d’humidité ; 
  • La température ; 
  • L’intensité des vibrations subies par la cargaison. 

Ces informations sont généralement rendues disponibles via une application à installer directement sur le smartphone. 

Transport par mer du conteneur

Faire le suivi d’un conteneur : est-ce forcément indispensable ? 

Connaître la position géographique  en temps réel du navire sur lequel voyage votre conteneur vous permet non seulement d’aborder son acheminement plus sereinement, mais aussi de réduire le coût de l’expédition de vos marchandises

En effet, si vous êtes en mesure de prévoir les éventuels retards, alors vous pourrez éviter les frais d’entreposage ainsi que les frais de surestaries. C’est en tout cas l’une des missions du transitaire, et c’est entre autres grâce aux AIS qu’il peut y parvenir et optimiser le transport de vos marchandises. 

En revanche, l’installation d’un dispositif de tracking sur le conteneur n’est pas une démarche systématique. En effet, ce type de suivi de conteneur est pertinent lorsqu’il est question de marchandises sensibles. 

  • Lorsque le risque de vol est élevé, il est possible de sceller le boîtier de tracking sur le dispositif de verrouillage. Une alarme est alors déclenchée si le conteneur est ouvert ; 
  • S’il s’agit de périssables et notamment de produits alimentaires, on pourra installer un dispositif muni de plusieurs capteurs afin de connaître la température et le taux d’humidité auxquels est soumis le conteneur ; 
  • Enfin, dans le cas de marchandises fragiles, les trackers connectés munis de détecteurs de vibrations et de mouvement pourront s’avérer indispensables. 

En réalité, la mise en place d’un système de suivi de conteneur ad hoc est l’affaire de votre transitaire. Il vous incombe néanmoins de choisir un transitaire professionnel, qui saura traiter votre expédition avec tout le soin que méritent vos marchandises. 
En cela, l’intervention d’un agent de sourcing peut se révéler utile, puisque sa mission est d’assurer le bon déroulement de l’importation, depuis le choix du fournisseur jusqu’à l’arrivée des marchandises à destination.

French FR Chinese (Simplified) ZH-CN English EN Portuguese PT Spanish ES