Comment repérer et signaler une fraude d’un fournisseur chinois ?

Aucun pays n’égale la Chine lorsqu’il s’agit de fournir des biens aux quatre coins du monde. Mais, il y a beaucoup d’escroqueries, de contrefaçons et de fournisseurs chinois dont il faut se méfier. La plupart des entreprises interrogées dans le cadre des enquêtes menées sur le sujet déclarent que la vérification des fournisseurs chinois est le plus gros problème auquel elles sont confrontées lorsqu’elles importent des produits de ce pays.

Il peut s’avérer particulièrement difficile de trouver un bon fournisseur chinois et de ne pas tomber sur une entreprise parasite. Mais, « affaires en Chine » et « réussite » ne sont pas des oxymores. Il suffit de savoir s’assurer de faire affaire avec un fournisseur légitime. Quelle est donc la procédure pour ne pas se faire arnaquer ?

Comment repérer et signaler une fraude d'un fournisseur chinois ?-1

Les différents types d’arnaques des fournisseurs chinois

Les arnaques peuvent prendre différentes formes. Voici une liste non exhaustive des principales perpétrées par les fournisseurs chinois.

La mauvaise qualité des produits

Dans le cadre de ce type de fraude, vous recevez des produits de mauvaise qualité ou des produits de qualité qui ne correspondent pas à vos attentes ou aux échantillons envoyés par le vendeur chinois.

La contrefaçon

Un rapport de 2019 de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) indique que la majorité des marchandises de contrefaçons sont importées de Chine. Cela s’explique par les lois chinoises sur la propriété intellectuelle, qui sont très différentes des lois françaises. En Chine, les marques sont attribuées à ceux qui en font la demande en premier et pas nécessairement au propriétaire initial, ce qui encourage certains fabricants à produire et à vendre des marchandises en violation des droits d’auteur.

La fausse entreprise

Un fournisseur peut affirmer la légitimité de son entreprise, alors qu’elle ne l’est pas. Cette situation est délicate, car la fausse entreprise peut parfois avoir l’air parfaitement authentique, et avoir un beau site web, par exemple.

La fraude aux paiements

C’est une des fraudes les plus courantes sur le marché. C’est lorsque le fournisseur demande à la société étrangère de réaliser un paiement par virement sur un compte bancaire différent de celui qui est utilisé habituellement. Il convient alors d’être très attentif aux détails : le fournisseur peut envoyer une facture sur laquelle tous les détails sont corrects et où seul le compte bancaire ne l’est pas. 

Comment repérer les sites frauduleux ?

Avant de s’engager avec un fournisseur chinois, il est essentiel de bien prendre connaissance de tous les signes de fraude, afin de s’assurer de la légitimité de son activité.

Alibaba est-il un site fiable ? 

C’est la question qui revient le plus souvent. Les arnaques et fraudes des fournisseurs chinois sont nombreuses, sur Alibaba comme sur les autres sites chinois. Il faut comprendre que les plateformes e-commerce comme Alibaba proposent des fabricants et des fournisseurs et ne sont que des intermédiaires. Même si ces plateformes sont fiables, certains producteurs et vendeurs peuvent ne pas l’être. 

Chercher les signaux de fraude

Voici quelques signes d’alerte pour repérer un fournisseur frauduleux :

  • il refuse de produire une licence d’exploitation ou d’autres documents que vous lui demandez pour vérification ;
  • il vous presse de conclure une affaire ;
  • il affirme pouvoir fabriquer n’importe quel produit ;
  • il est lent dans sa communication ;
  • il n’envoie pas d’échantillon ;
  • il change le mode de paiement ;
  • son site web n’est pas complet et ne fournit que peu ou pas d’informations de contact. 

Comment vérifier un fournisseur chinois ?

Il peut être bien d’identifier les signaux pour savoir si vous êtes victime d’une arnaque de la part d’un vendeur chinois. Malheureusement, ce n’est pas suffisant pour éviter le risque de fraude. Il est important pour toute société de procéder à une enquête de diligence raisonnable, c’est-à-dire vérifier les informations du fournisseur, comme les dossiers financiers et l’évaluation des pratiques commerciales.

Rechercher les antécédents du fournisseur

Vous pouvez commencer par une recherche rapide sur internet avec le nom de l’entreprise suivi du mot « arnaque » pour constater si ce fournisseur a été signalé par le passé. Cela vous permettra de voir si d’autres entités ont eu une mauvaise expérience avec ce fournisseur. 

Rechercher les informations du fournisseur

Vous pouvez utiliser les marketplaces pour chercher les informations du fournisseur dont il est question, à savoir :

  • le nombre d’années d’activité ;
  • son adresse (est-elle indiquée sur son site web ?) ;
  • le nombre d’employés ;
  • la propriété de l’usine ;
  • le montant des ventes ;
  • les noms des marques avec qui il travaille.

Confirmez que le fournisseur concerné est autorisé à exercer les activités commerciales qu’il déclare et à fournir des services de commerce à l’étranger.

Comment repérer et signaler une fraude d'un fournisseur chinois ?-2

Comment signaler la fraude ?

Si vous faites partie des malchanceux qui ont été escroqués en faisant affaire avec une entreprise chinoise, vous souhaitez probablement connaître les démarches à suivre. Vous vous demandez d’abord s’il existe une possibilité de récupérer votre argent et, ensuite, d’obtenir un peu de justice et de faire en sorte que ce fournisseur soit tenu pour responsable. Une fois la fraude détectée, il est important de la signaler rapidement

Contacter votre banque et le fournisseur concerné 

En cas de litige, la première chose à faire est d’appeler votre banque pour arrêter tout transfert d’argent. Signalez clairement le problème à l’entreprise chinoise par courriel et par téléphone, de préférence à un responsable de l’entreprise. Il n’est pas impossible qu’il y ait eu une erreur quelque part. Si vous n’avez pas de réponse, il faut alors réagir. 

Évaluer la valeur monétaire totale

Il vous faut tout d’abord évaluer la valeur monétaire totale liée à la fraude. Si cela concerne des achats de valeur limitée, il est nécessaire de déposer un rapport auprès des organisations concernées et auprès de l’entité que vous avez utilisée pour le paiement. 

Si cela concerne des achats d’une valeur importante, il est préférable de constituer un dossier complet. Regroupez les traces de la communication par courrier, des documents, photos et autorisations. Les autorités compétentes auront besoin de preuves formelles. Il vous faut ensuite contacter le département des affaires commerciales de l’ambassade de Chine dans votre pays et la chambre de commerce de votre pays en Chine pour les informer de votre situation en leur fournissant les preuves. 

Signaler la fraude aux sites d’alerte

Lorsque vous êtes victime d’une arnaque sur une valeur limitée, il est plus difficile de récupérer votre argent. Signaler les problèmes aux sites d’alerte aux escroqueries permet aux entreprises de protéger les futurs clients. N’oubliez pas de consulter ces sites lorsque vous enquêtez sur votre potentiel vendeur. 

L’importance de bâtir une culture du risque au sein de votre entreprise

Afin de ne pas être une cible de fraude et de se protéger au mieux, il est essentiel de préparer vos équipes à ces attaques frauduleuses. Pour cela, il convient d’établir des procédures claires.

Maîtriser les conditions de paiement

Afin de réduire votre exposition à l’escroquerie et à la fraude, négociez les conditions de paiement. Il est également nécessaire d’authentifier tout changement de compte bénéficiaire et de contacter le fournisseur dès la réception de demande de changement de coordonnées bancaires pour ne pas avoir à agir en urgence au moment de transférer l’argent. Il est même préférable de demander un justificatif directement à la banque, car il peut être très facile pour un fournisseur de fabriquer un faux relevé d’identité bancaire. 

À noter : plus le fournisseur est grand, plus le risque de fraude est élevé. Il faut donc réaliser des contrôles plus stricts pour les plus grands fabricants.

Notifier les changements d’informations du fournisseur

Procédez aux mêmes vérifications lorsqu’un interlocuteur ou ses coordonnées changent. Il est également important d’apprendre à vérifier les adresses email de vos correspondants. Attention aux adresses email dont le domaine est différent de celui du fournisseur.

Nous vous recommandons ces autres pages :

French FR Chinese (Simplified) ZH-CN English EN Portuguese PT Spanish ES