Transport FCL LCL

Transport FCL vs transport LCL : quel mode d’expédition choisir ?

FCL ou LCL ? C’est l’une des questions à laquelle vous devrez répondre si vous achetez vos produits en Chine.  

Autant vous dire qu’elle mérite réflexion, car de ces sigles à trois lettres dépend non-seulement le coût de l’expédition depuis la Chine, mais aussi le délai de livraison et le degré de sûreté des marchandises.

Bien sûr, votre transitaire est là pour vous aider à optimiser votre voyage. Malgré tout, ce sont vos marchandises et votre investissement ! Alors autant comprendre le jargon de la logistique internationale et du fret maritime pour avoir un minimum la main sur cette étape, ô combien sujette aux imprévus. 

Définitions : comprendre les expéditions maritimes LCL et FCL 

Transport LCL Transport FCL 
> Plusieurs entreprises partagent le même conteneur> Le conteneur contient les marchandises d’une seule entreprise
LCL est l’abréviation de Less than Container Load, en Français : moins que la charge d’un conteneur. 
Concrètement, les marchandises à expédier ne suffisent pas à remplir un conteneur complet. Ainsi, pour optimiser l’espace – et donc le coût –  elles sont regroupées avec les marchandises d’autres entreprises. C’est pour cela que l’on parle parfois de “groupage”.
Le transport Full Container Load, abrégé FCL, est un conteneur dont la capacité est occupée par les marchandises d’une seule entreprise.
Techniquement, le conteneur n’est pas forcément plein, FLC signifie simplement que les marchandises ont un seul et unique propriétaire.

LCL ou FCL : les différences à connaître pour bien choisir 

Si vous importez des petites quantités depuis la Chine, votre agent d’approvisionnement vous proposera certainement un transport LCL, car c’est généralement l’option la plus économique en fret maritime.  

Néanmoins, chaque expédition est différente et ce qui convient au plus grand nombre n’est pas forcément la solution la plus adaptée à votre cas. C’est en cela qu’il est important de connaître les tenants et les aboutissants de chacun de ces deux modes d’expédition maritime. 

LCL ou FCL

Le coût du voyage 

Le principal – et unique ? – atout d’un voyage LCL, est son tarif. En effet, vous ne payerez que l’espace utilisé. Vous serez donc facturé selon le poids et le volume de la marchandise, le poids volumétrique étant généralement calculé sur la base de 1 tonne pour 1 m³. 

Tandis qu’en FCL, vous payerez le prix d’un conteneur maritime plein

C’est pour cette raison que, sauf cas d’une importation de grande envergure (supérieure à 10 m³), l’option la plus pertinente semble être le transport LCL, puisqu’il s’agit de l’option la plus rentable. 

C’est généralement vrai, toutefois il est bon d’étudier la question d’un peu plus près. En effet, sachez que : 

  1. Le coût d’une expédition FCL peut varier substantiellement selon l’époque de l’année, selon la demande et l’espace disponible sur les cargos ; 
  2. Bien que la majorité des transporteurs utilisent 3 gabarits de conteneurs (20, 30 et 40 pieds), certains proposent également des petits conteneurs d’une capacité réduite de 8 pieds ; 
  3. Il peut être difficile de trouver des co-loaders s’il s’agit de marchandises dangereuses ou périssables

“L’optimisation d’une expédition maritime passe par l’évaluation consciencieuse de toutes les options !” 

Le délai de livraison 

Un transport FCL suggère une seule adresse d’enlèvement pour une seule adresse de livraison. C’est d’ailleurs pour cela que l’on parle parfois de transport “porte-à-porte”. En cela, il s’agit d’un mode d’expédition direct et donc, rapide

A contrario, le transport LCL implique deux opérations de manutention supplémentaires : le groupage et le dégroupage. Par ailleurs, le dédouanement de plusieurs types de marchandises implique nécessairement un délai de livraison plus long. D’autant que si un lot de marchandises n’est pas conforme aux exigences douanières, c’est toute la cargaison qui est retenue ! 

Transport de conteneurs FCL LCL

Le risque d’endommagement 

Comme nous venons de le mentionner, le transport LCL suggère nécessairement deux opérations de manutention que sont le groupage et le dégroupage des marchandises. 

Lors de ces ruptures de charge, les marchandises sont exposées à plusieurs risques d’endommagement et de vol, que ce soit lors de leur chargement/déchargement ou pendant leur stockage dans un centre de groupage et d’empotage (un CFS, container freight station). 

En d’autres termes, vous savez dans quel état vous confiez vos marchandises au transporteur, mais vous ne savez pas dans quel état vous les recevrez … 

Dans le cadre d’un transport FLC, aucune angoisse à avoir de ce côté-là, puisque le conteneur reste scellé depuis son enlèvement jusqu’à sa livraison finale. Le suivi de votre conteneur vous permettra même d’être alerté en cas d’ouverture en cours de route. 

Le transport FCL/LCL étape par étape 

En logistique internationale, et plus particulièrement, dans le transport maritime, il existe 4 types de contrats : 

  • LCL/LCL : la cargaison provient de plusieurs points d’enlèvement puis livrée à plusieurs adresses de livraison ; 
  • LCL/FCL : la cargaison provient de plusieurs points d’enlèvement, mais elle est livrée à une seule adresse de livraison ;
  • FCL/FCL : la cargaison provient d’un seul point d’enlèvement et est livrée à une seule adresse de livraison ; 
  • et enfin, FCL/LCL : la cargaison provient d’un seul point d’enlèvement, mais elle est ensuite dégroupée vers plusieurs sites de livraison. 

Prenons l’exemple du dernier cas de figure pour illustrer les étapes concrètes d’un voyage où sont utilisés les deux types de conteneurisation. 

  1. Acheminement de la marchandise : s’agissant d’une conteneurisation FCL, l’ensemble de la marchandise est retiré dans le dépôt de l’exportateur pour être acheminé au port de départ ; 
  2. Dédouanement de la marchandise, sous la responsabilité de l’expéditeur ;
  3. Chargement de la marchandise dans le conteneur puis sur le cargo. Le conteneur demeure scellé jusqu’à son arrivée au port de destination ; 
  4. Arrivée au port de destination : s’agissant à  présent d’une conteneurisation LCL, le conteneur est déchargé, puis acheminé vers un CFS afin de procéder au dégroupage ; 
  5. Chaque lot de marchandise est acheminé vers son adresse de livraison respective. 

La logistique internationale est un domaine complexe où rien ne peut être laissé au hasard. C’est pour cela que l’on fait généralement appel aux services d’un transitaire. 

Toutefois, maintenant que vous savez ce que signifient les termes FCL et LCL, et que vous connaissez les grandes étapes d’un voyage maritime, vous pouvez prendre part aux prises de décision de manière plus éclairée.

French FR Chinese (Simplified) ZH-CN English EN Portuguese PT Spanish ES