Certification FSC

La certification FSC pour les importations depuis la Chine

En matière de développement durable et de protection de l’environnement, pas toujours facile de montrer patte blanche auprès de ses clients lorsque l’on vend des produits estampés Made in China

En cela, les certifications internationales éco-responsables, notamment les certifications forestières comme les labels FSC et PEFC, peuvent se révéler extrêmement utiles. En effet, la Chine, avec ses 200 millions d’hectares de forêts, est le plus grand producteur mondial de produits forestiers

Zoom sur la certification FSC (Forest Stewardship Council), le label PEFC ainsi que leur mise en pratique dans le cadre d’une importation depuis la Chine. 

Qu’est-ce que la certification FSC ? 

Le label FSC (Conseil de Soutien à la Forêt en français), a été créé en 1993, suite de la troisième conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (Sommet de la Terre de Rio, au Brésil). Comme vous l’aurez deviné, son objectif principal est de protéger les forêts

En Chine, la certification FSC a été mise en place dès 1998. En 2013, environ 3 millions d’hectares de forêt étaient protégés et certifiés FSC. En 2015, plus de 4000 entreprises chinoises opèrent selon les principes de la certification FSC. 

Les normes de cette certification forestière

Les normes établies par la certification FSC visent à garantir que les produits forestiers sont fabriqués à partir de matières premières issues des forêts gérées de manière éco-responsable

Ainsi, la gestion de ces forêts doit suivre un cahier des charges précis conçu pour assurer : 

  • La zéro déforestation ; 
  • La conservation de la biodiversité ; 
  • Une rémunération juste et équitable pour les exploitants ; 
  • Le respect des droits des communautés autochtones. 

Afin de garantir au consommateur que le produit qu’il a entre les mains est bel et bien issu de forêts gérées de manière éco-responsable, la certification FSC assure également le contrôle de l’ensemble de la chaîne de production : depuis l’arbre jusqu’au produit fini. 

Certification FSC Chine

En somme, un produit porteur du label FSC est un produit qui : 

  • Est fabriqué à partir d’une matière première issue d’une forêt certifiée FSC ; 
  • Est conçu par une ou des entreprises dont la chaîne de contrôle est également certifiée FSC (CoC, Chain of Custody). 

Bon à savoir 

Il existe en réalité 3 degrés de certification FSC et donc, 3 labels différents : 
100% : issus de forêts bien gérées ; 
Mixte : issus d’un mélange de fibres de différentes origines dont au minimum 70% de forêts certifiées FSC ; 
Recyclé : 100% du produit est fabriqué à partir de matières recyclées ; 

Produits concernés par le label FSC

Comme il est de l’espérer, la certification FSC s’applique aux produits fabriqués à partir de fibres de bois… Et cela concerne bien plus de domaines d’activités que l’on ne croit ! 

  • L’ameublement, bien entendu ; 
  • Mais aussi : les emballages écologiques et les articles de papeterie ; 
  • Le textile, lorsqu’il est élaboré à partir de fibres naturelles ; 
  • Les articles en caoutchouc et en liège ; 
  • Le bambou et tous les produits dérivés existants ; 
  • Et même le charbon de bois. 

Bref, si vous songez fabriquer vos produits en Chine, il peut être utile de vous renseigner auprès de la FSC pour savoir si votre produit est susceptible d’être concerné par cette certification. En effet, pour obtenir ce label, il faut s’y prendre très en amont de la chaîne de production ! 

Bon à savoir 

Si vous souhaitez apposer le label FSC sur un produit sur mesure, ou sous marque privée, alors vous devrez obtenir la certification FSC. En effet, toute modification de la chaîne de fabrication, aussi infime soit-elle, doit faire l’objet d’un contrôle FSC. En revanche, pour importer un produit fini certifié FSC, aucune démarche de votre part n’est requise.

Pourquoi importer des produits chinois certifiés FSC ? 

À l’instar de n’importe quelle norme, la certification FSC n’est pas obligatoire, que ce soit dans le cadre d’une importation depuis la Chine ou non. 

Toutefois, comme nous le disions en introduction, il peut se révéler extrêmement utile à celles et ceux dont la stratégie marketing s’inscrit dans une démarche responsable et durable. En effet, le logo FSC est reconnu par 56% des consommateurs dans le monde. 

Quoi qu’il en soit, quel que soit votre credo marketing, préférer des produits fabriqués dans le respect de l’environnement est une décision dont l’impact ne peut être que positif… Nul besoin de rappeler l’urgence climatique dans laquelle on se trouve ! 

Comment trouver un fournisseur chinois certifié FSC ? 

Comme nous le disions à l’instant, le label FSC est un atout marketing. Et cela, les fournisseurs chinois le savent ! D’ailleurs, de plus en plus d’usines chinoises se tournent vers une démarche écologique

Ainsi, que ce soit sur leur stand à la Foire de Canton, ou sur leur page web, les détenteurs de la certification FSC n’hésitent pas à exhiber leur label. Autrement dit, vous ne devriez pas peiner à trouver un fournisseur chinois certifié FSC. 

Malgré tout, comme de coutume, prudence est de mise : demandez toujours le certificat FSC et vérifiez si les données mentionnées sont correctes (nom de l’entreprise, produit concerné, date de validité, etc.). Par ailleurs, sachez que vous pouvez vérifier l’authenticité du certificat grâce au numéro de certificat. FSC stocke et protège ses données via le système de blockchain, ce qui permet une traçabilité infaillible. 

Bon à savoir

Sur certaines marketplaces, comme Alibaba ou GlobalSources, il est possible de filtrer les résultats selon si le fournisseur est ou non certifié FSC. Attention, cela ne vous dispense évidemment pas de vérifier l’authenticité du certificat !

Quid de la certification PEFC pour la Chine ? 

FSC est le pionnier de la certification forestière, mais le leader en la matière, c’est la certification PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification), créée en 1999. 

En 2014, plus de 250 millions d’hectares de forêts étaient certifiés PEFC, contre 180 millions d’hectares pour FSC.

Bien que le label PEFC fût d’abord créé dans le but de protéger les forêts européennes, son système de certification – plus permissif que celui de la FSC – s’est étendu aux exploitations forestières du monde entier. La Chine, après la Malaisie, est d’ailleurs devenue le second pays asiatique à obtenir la certification PEFC

Certification FSC

Ainsi, une question se pose : quel écolabel faut-il privilégier lorsque l’on importe depuis la Chine ? PEFC ou FSC ? 

Au regard marketing, l’un comme l’autre est garant d’une image éco-responsable respectable. Toutefois, d’un point de vue écolo, il est bon de savoir que ces deux certifications ne sont pas équivalentes : 

  • La certification FSC est octroyée aux exploitations forestières qui appliquent de manière concrète le plan de gestion préconisé par la FSC ; 
  • Tandis que la certification PEFC est accordée sur la base d’un engagement d’amélioration continue… Ce qui est mieux que rien, mais pas optimal. 

Certifications forestières, écolabel & Cie : ce qu’il faut retenir à l’heure d’acheter en Chine 

D’un point de vue pratico-pratique, prenez note que : 

  • Si vous achetez des produits finis fabriqués en Chine concernés par la certification FSC ou PEFC, il vous suffit de vérifier l’authenticité de certificat ; 
  • Dans le cas où vous souhaiteriez modifier le produit, alors vous avez deux solutions : soit vous faites certifier cette modification par un organisme mandaté FSC, et vous pouvez ainsi obtenir le label FSC. Soit vous fabriquez votre produit à partir d’un bois issu d’une forêt certifiée PEFC. 

En somme, privilégier des produits porteurs d’un écolabel n’a rien de très compliqué lorsque l’on est conscient des enjeux – marketing, environnementaux et sociaux – impliqués.

Alors, prêt à passer au sourcing responsable ?

French FR Chinese (Simplified) ZH-CN English EN Portuguese PT Spanish ES