Importer électronique de Chine

Comment importer de l’électronique depuis la Chine ?

Se lancer dans l’importation d’appareils électroniques fabriqués dans l’usine du monde est une aventure semée d’embûches, certes. Que ce soit pour trouver un fournisseur chinois fiable, pour dénicher un produit rentable qui répond à toutes les normes de l’UE, ou encore pour organiser le transport, absolument tout, vous demandera beaucoup d’efforts. 

Cependant, vos efforts seront largement récompensés

En effet, au vu de ces complications, les importateurs ne se bousculent pas au portillon pour importer de l’électronique depuis la Chine. Et c’est justement pour cela que le marché des appareils électroniques chinois est si fructueux

Si vous êtes prêt à relever le défi, alors nous vous invitons chaleureusement à poursuivre votre lecture … Tout conseil est bon à prendre, n’est-ce pas ? 

Où acheter des appareils électroniques en Chine ? 

Vous savez déjà pourquoi importer de l’électronique de Chine. (Parce que c’est rentable !). Mais savez-vous où et comment chercher votre fournisseur ? 

Comme à l’accoutumée, deux principales stratégies s’offrent à vous : chercher sur internet, notamment sur les annuaires B2B comme Alibaba et Global Sources, ou bien, vous rendre directement sur place, en Chine. 

La deuxième option est celle que nous vous conseillons de suivre, car il est fortement recommandé d’effectuer un contrôle qualité de l’usine et du produit avant de lancer la production. 

Pour ce faire, vous pouvez vous rendre dans l’un des célèbres marchés de gros chinois, tel que le Yiwu Market situé au sud de Shanghai dans la province de  Zhejiang. S’agissant de l’un des plus vastes marchés (plus de 4 millions de m² !), vous devriez trouver chaussure à votre pied. Vous pouvez également visiter une foire, comme la Foire de Canton ou la Foire internationale d’électroniques de Hong-kong

Importer électronique de Chine

Cependant, si vous êtes à la recherche des meilleurs prix, et que vous souhaitez donc rencontrer les fabricants chinois d’électronique, alors c’est à Shenzhen, aux abords de Hong-kong, que vous devez vous rendre. 

Considérée comme la Silicon Valley chinoise, Shenzhen abrite les plus grands sites de production de composants électroniques au monde. C’est auprès de ces usines-là que les distributeurs d’appareils électroniques que vous pourrez rencontrer sur les stands des foires et des marchés se fournissent, et c’est donc là que vous trouverez votre fournisseur

Importer de l’électronique au sein de l’UE : quid des réglementations ? 

Le point noir dans tout projet d’importation d’électronique ? Le respect des réglementations ! Car, non, trouver des appareils électroniques fabriqués en Chine qui soient conformes aux exigences européennes n’est point aisé ! 

En effet, nombreux sont les fabricants qui estiment qu’investir plusieurs milliers de dollars pour la certification d’un produit dont le succès commercial est incertain n’est financièrement pas intéressant. Soit, mais cela ne change rien au fait que le respect de certaines normes est obligatoire pour importer de l’électronique depuis la Chine au sein de l’UE ! 

C’est notamment le cas pour : 

  • Le marquage CE : lequel vous oblige à respecter les directives européennes concernant les appareils électroniques telles que la directive de compatibilité électromagnétique ou EMC (89/336/CEE)  et/ou la directive pour les équipements terminaux de télécommunication (98/13/CEE) ; 
  • La norme REACH : qui concerne la majorité des produits, et dont le but est de fournir au consommateur la garantie que ledit produit ne contient pas de substance chimique potentiellement très dangereuse ; 
  • La norme RoHS : acronyme de Restriction of Hazardous Substances, il s’agit de garantir au consommateur l’absence de plomb, de mercure, de cadmium, de chrome, de PBB et de PBDE. Notez qu’un rapport concernant les matières premières est généralement accepté, sans nécessité de présenter le rapport du produit fini. 

Bon à savoir 

Le sigle GS (Geprüfte Sicherheit) n’est pas obligatoire, mais il est fortement recommandé, car il fait foi de référence dans le domaine de l’électronique.

Étant donné que vous aurez beaucoup de mal à trouver des usines chinoises qui remplissent les critères exigés par ces normes, nous vous recommandons fortement de faire appel à une société spécialisée tierce, comme une société de sourcing

Nos conseils avant d’importer de l’électronique de Chine 

Vous l’aurez compris, le plus grand défi à relever lorsque l’on souhaite importer de l’électronique depuis la Chine est de répondre à la longue liste des exigences imposées par l’UE.

Pour cela, quelques conseils. 

#1. Ne lésinez pas sur la qualité 

Les appareils électroniques promettent de belles marges, bien au-delà de ce que l’on peut attendre d’un produit traditionnel. Malgré tout, attention à ne pas avoir les dents trop longues ! 

N’oubliez jamais que ce qui fait la valeur ajoutée d’un produit électronique est sa capacité à simplifier la vie de l’utilisateur. Or, si le produit est défectueux, ou s’il ne remplit pas les attentes formulées par vos promesses marketing, vous perdrez alors votre avantage commercial

Notre conseil : ne faites jamais l’économie d’un audit d’usine ainsi que d’un contrôle qualité avant et pendant la production. 

Un avis assassin ou une critique négative sur une plateforme de vente en ligne comme Amazon peuvent vous coûter très cher, même si la concurrence est discrète. Alors, réfléchissez bien avant d’opter pour le produit électronique le moins cher du marché !

Electronique de Chine

#2. Anticipez les retours 

Malgré tous vos efforts pour éviter les inconvénients liés aux retours, sachez-le d’ores et déjà, vous serez sans aucun doute confronté à ce genre de situation. La bonne nouvelle, c’est que vous avez largement les moyens de limiter les dégâts financiers et de sauver votre image de marque si vous prenez vos précautions. 

Pour cela, vous devez absolument instaurer un climat de confiance et une communication transparente avec votre fournisseur afin de pouvoir négocier les clauses du contrat en cas d’appareil défectueux et de dégâts causés par l’utilisateur. 

Notre conseil : pour négocier une forme de garantie qui vous permettra de limiter les pertes, vous pouvez : 

  • Négocier un renvoi des produits défectueux à Hong-kong (vous faites ainsi l’économie des droits de douane) ; 
  • Négocier que votre fournisseur vous envoie (à ses frais) les pièces nécessaires à la réparation de l’appareil endommagé. 

#3. Planifiez le transport (très) en amont 

Enfin, la dernière précaution à prendre à l’heure d’importer de l’électronique depuis la Chine concerne le transport. Et plus précisément, le transport des produits équipés d’une batterie au lithium ou de piles boutons qui sont fortement réglementés, et donc, moins facilement pris en charge par les transporteurs. 

Notre conseil : consultez un transitaire en amont de votre projet afin qu’il soit en mesure de trouver pour vous la meilleure option de transport. En effet, parfois il est plus intéressant de fractionner l’expédition en plusieurs envois

Cet article n’avait pas pour but de vous noyer sous la masse d’informations dont vous avez besoin. Nous estimons que chaque importateur et chaque projet d’importation sont uniques et qu’il n’existe pas une seule bonne façon de faire. Néanmoins, nous espérons vous avoir fourni les éléments de base nécessaires.

French FR Chinese (Simplified) ZH-CN English EN Portuguese PT Spanish ES