sourcing fournisseurs

Le sourcing fournisseurs : définition, enjeux et conseils pratiques

Le sourcing fournisseurs marque le début d’une belle aventure ! En tout cas, s’il est réalisé correctement… A contrario, c’est la désillusion, et cela peut vous coûter (très) cher, surtout si, comme la majorité de nos clients, vous êtes à la recherche d’un fournisseur chinois. 

En somme, le sourcing fournisseur est une étape à ne pas négliger, c’est pour cela que nous vous livrons quelques conseils d’expert. Mais avant cela, savez-vous ce que signifie sourcer ? Connaissez-vous la définition du sourcing fournisseur ? Êtes-vous certain·e de comprendre les enjeux du sourcing fournisseur ? 

Nous répondons à toutes ces questions et bien plus. 

Définition du sourcing fournisseur 

Le terme sourcing est un anglicisme utilisé dans le jargon de nombreuses entreprises  qui provient du verbe “to source”, qui signifie se procurer, s’approvisionner, se fournir. En Français, on parle parfois de “sourçage”.

La définition du sourcing est à présent un peu plus claire ! 

Comme vous l’aurez compris, il s’agit d’effectuer un travail de recherches approfondies dans le but de trouver la meilleure ressource possible pour l’évolution et le développement d’une entreprise ou dans le cadre de la réalisation d’un projet. 

La ressource que l’on source (excusez-nous la redondance !) peut-être humaine, matérielle, intellectuelle, etc. Toutefois, à l’origine et dans la plupart des cas, lorsque l’on parle de sourcing, on fait référence au sourcing fournisseurs. C’est-à-dire, à la recherche active et minutieuse de fournisseurs potentiels

Et bien entendu, l’objectif sous-jacent du sourcing fournisseurs est de trouver un prestataire qui : 

  1. Offre le meilleur prix du marché (à qualité et prestations égales) ; 
  2. S’ajuste à vos exigences techniques, mais aussi à vos contraintes en termes de délais, de volume de production et de logistique ; 
  3. Communique de manière fluide, efficace et proactive

De ce fait, vous l’aurez compris, les enjeux du sourcing fournisseurs sont substantiels ! 

Quels sont les enjeux du sourcing fournisseurs ? 

Le fournisseur est un pilier d’une entreprise, il peut, à lui seul, compromettre vos prévisions de vente et ainsi que vos perspectives d’évolution tout comme il peut les potentialiser

En effet, le sourcing fournisseurs impacte sur : 

  • Votre marge tarifaire : en fonction du prix unitaire proposé ; 
  • La chaîne d’approvisionnement : impactée par sa position géographique, les délais de production, les délais d’expédition, la capacité de réaction face à un problème, etc. ; 
  • La qualité du produit : conforme à votre cahier des charges, mais aussi aux normes et exigences de l’UE ; 
  • Votre image de marque : liée à la qualité du produit, mais aussi aux méthodes de production ainsi qu’à la provenance des matériaux utilisés dans une logique de développement durable et de respect de l’humain ; 
  • Vos perspectives d’évolution : propulsées ou freinées, selon l’importance accordée à la R&D, son degré de flexibilité et d’innovation. 

Sachant cela, le sourcing fournisseurs apparaît comme un processus absolument fondamental. 

sourcing fournisseurs

Sourcer des fournisseurs en 5 étapes 

Chaque entreprise a sa propre définition du sourcing fournisseurs, et donc, sa façon de faire

Toutefois, dans la majorité des cas, on relève les 5 grandes étapes que nous avons détaillé pour que vous puissiez mesurer l’ampleur de la tâche… Car, non, sourcer des fournisseurs n’est pas une prospection comme une autre ! 

#1. Définir le besoin 

Pour trouver, il faut savoir ce que l’on cherche. Ce conseil peut sembler un peu bateau, mais notre expérience nous montre que vous êtes nombreux·ses à vous lancer dans les recherches sans avoir réellement pris le temps d’établir vos critères de recherche en matière de : 

  • Domaine d’expertise : recherchez-vous un produit sur étagère, ou souhaitez-vous avoir la possibilité de le personnaliser, en apposant par exemple le logo de votre entreprise ? Autrement dit, cherchez-vous un fournisseur OEM ou ODM ? 
  • Capacités de production : quel est le degré d’expertise recherché ? Quels sont le volume et la cadence de production requis ? 
  • Processus de production : la production de votre produit est-elle soumise à un process spécifique ? Avez-vous besoin de créer un gabarit ? D’utiliser certains matériaux ? Quelle importance accordez-vous à la provenance des matières premières ?
  • Conformité et respect des normes UE : à quelles normes votre produit est-il soumis ? Quels tests doit-il passer ? 
  • Contraintes logistiques : quelles sont vos exigences en matière d’emballage ? Votre produit est-il dangereux/périssable/fragile ? 

En somme, il s’agit d’aborder la collaboration avec ce potentiel nouveau fournisseur sous tous les angles afin d’établir une liste de critères aussi précise que possible. 

#2. Pré-sélectionner des fournisseurs potentiels

Une fois vos critères établis, vous enverrez sans doute une RFI (Request For Information) aux fournisseurs identifiés. Cela vous permettra de pré-sélectionner les candidats qui répondent à vos critères en termes de domaine d’expertise et de capacité de production. 

Ensuite, vous pourrez leur envoyer une RFQ (Request For Quotation), ce qui vous permettra cette fois-ci de les mettre en concurrence en termes de prix, à qualité et prestations égales. 

Dans l’idéal, votre liste s’est réduite à deux ou trois potentiels fournisseurs. 

À lire pour y voir plus clair … 

Quelle est la différence entre RFI, RFQ et RFP ? 

#3. Faire une demande d’échantillons 

Voici une phase que nombreux·ses choisissent d’ignorer, sans doute parce que cela rallonge les délais et suggère un coût supplémentaire. Aussi parce que, parfois, il s’agit d’importer de petites quantités, et l’on se dit que le jeu n’en vaut pas vraiment la chandelle. 

Malgré tout, importer des échantillons avant de passer une commande devrait être une étape incontournable

Il s’agit en effet d’une garantie de conformité, non seulement vis-à-vis de votre cahier des charges, mais également vis-à-vis des exigences de sécurité établies par la Communauté européenne. C’est en effet l’occasion pour vous de tester ou de faire tester le produit afin de vérifier qu’il répond à tous les critères établis. 

sourcing fournisseurs

#4. Réaliser un audit d’usine 

Autre étape que beaucoup d’importateurs préfèrent ignorer : le contrôle qualité de l’usine

Encore une fois, il s’agit-là d’une garantie dont il est dangereux de se passer. Réaliser un audit d’usine vous permet en effet de vérifier que le processus de production répond à vos attentes : 

  • En termes de procédé en tant que tel : vérifier, par exemple, qu’aucune étape cruciale n’est, en réalité, sous-traitée ;
  • Mais aussi en termes de valeurs : si vous importez depuis un pays d’Asie, vous pourrez vous assurer que les conditions de travail respectent l’humain et l’environnement. 

#5. Conclure 

Le plus souvent, l’objectif d’un sourcing fournisseurs est d’identifier un seul fournisseur. Nous vous recommandons toutefois de ne pas fermer complètement la porte à une alternative. Cela vous sera grandement utile en cas de mauvaise surprise ! 

Quoi qu’il en soit, une fois votre fournisseur idéal identifié, il vous reste l’étape charnue de la négociation… Il nous faudrait un article entier pour formuler nos recommandations, cependant, dès lors que le choix de l’incoterm selon lequel sera établi le prix final du produit est sans doute l’un des moments les plus délicats de la négociation, nous nous contenterons de vous inviter à lire notre billet concernant le choix des incoterms : CIF ou FOB. En espérant que cela vous sera utile ! 

Faut-il externaliser le sourcing fournisseur ? 

Bien évidemment, la réponse à cette question dépend de votre projet ! Si vous connaissez le domaine d’expertise de votre fournisseur ainsi que les tenants et aboutissants de son marché, alors, techniquement, vous avez toutes les cartes en main pour effectuer un sourcing fournisseur efficace … À condition de ne négliger aucun détail et d’être disposé à investir et de l’argent et du temps ! 

Dans le cas contraire, nous vous recommandons fortement de vous adresser à un agent d’approvisionnement

Chez Mkgmix, par exemple, nous aidons les entrepreneurs·euses de tous bords à réaliser leur projet d’importation en Chine. Ce, depuis le sourcing fournisseurs jusqu’à l’organisation de l’expédition des marchandises. 

En plus de vous faire profiter de notre carnet d’adresses, nous réalisons toutes les étapes de contrôle nécessaires : rencontre physique avec les fournisseurs, audit d’usine, réalisation de tests qualité, etc. 

Nous vous aidons à trouver le fournisseur chinois idéal, mais aussi à tirer tout le potentiel de votre projet.

Et sur ce, nous vous souhaitons de trouver le collaborateur idéal !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

French FR Chinese (Simplified) ZH-CN English EN Portuguese PT Spanish ES